BRESIL-GUIDE

BRESIL-GUIDE

Le site web du Brsil

Alcântara

L'ancienne capitale déchue du Maranhão

Mis à jour le 12-02-2007  |  Publié le 02-02-2007 - Lu 13 024 fois
Aucun vote

Dans l'Etat du Maranhão
Loc. : 2.52° S 44.29° W
Pop. : 8 000 h

Ind.Tél. : 098

Météo locale
L'heure et le temps à Sao Luis
Google Map
Bon plans

Voir la galerie de photos d'alcântara

Le village d’Alcântara est établi sur la terre ferme, à 53 km en face de l’île de São Luís. Fondée en 1648 sur le site d’un village Tupinambá, Alcântara fut la résidence favorite de l’aristocratie foncière du Maranhão pendant deux siècles. Malgré sa production de canne à sucre, de sel, de coton et de riz, l’essor de l’encombrante voisine São Luís allait entraîner son déclin du XIXe siècle, un déclin accéléré par l‘abolition de l’esclavage, en 1888. Cette cité assoupie a conservé son patrimoine architectural et son rythme de vie. Dès son arrivée sur le sol d’Alcântara, le voyageur ressent le poids de l’histoire. Les vestiges de l’opulence de l’empire sont imprimés sur les ruines des palais et des demeures éparpillées dans le village, partagé entre ruelles pavées et petites places. La population est majoritairement noire, descendants d’esclaves restés là à la chute de l’empire portugais. Ils se sont simplement installés depuis des générations dans les demeures de leurs anciens maîtres. Actuellement, il y a 8000 habitants à Alcântara, autant dire un minuscule village pour le Brésil !

Pour se rendre à Alcântara :

Il faut obligatoirement passer par São Luis. Voir la page São Luis. La traversée de la baie de São Marcos qui sépare les deux villes s’effectue en bateau de ligne, en une heure trente environ ou, de manière plus aventureuse, en catamaran. Départ des navettes de Sao Luis à 7h, 9h30 et 15h. Retour vers 7h, 8h et 18h. Environ 15 R$ AR. L'embarcadère est proche de la petite gare routière de Praia Grande.

Attention, la mer est quelques fois très forte à cet endroit : si vous êtes sensible au mal de mer, renseignez-vous bien avant le départ...

Pour se loger à Alcântara :

Voir les bons plans sur Alcântara

Les bonnes adresses pour manger :

Voir les bons plan sur Alcântara

Quoi faire à Alcântara :

En fait, il n'y a pas grand chose à voir de vraiment extraordinaire à Alcântara, c'est plutôt l'histoire de cette ville qui est intéressante. Dès de débarcadère du Port de Jacaré, on arrive dans une sorte de village tout droit sorti d'un western : rue pentue mal pavée, maisons plus ou moins en ruine (plutôt plus que moins), ânes dans les rues avec des carrioles... amusant et aussi un peu oppressant à la fois. D'autant que la chaleur est assez étouffante dans ces rues aux pavés chauffés par le soleil. Des sortes de taxis brinquebalants proposent des city-tour. Vu l'état déplorable des rues, on se demande comment ils peuvent encore rouler ! Les roues doivent être directement fixées à la carrosserie, sans amortisseur qui ne résisterait pas deux jours !

Praça da Matriz : c'est la place principale du village où se trouve le pelourinho (pilori) : autrefois, on y fouettait les esclaves. Aux abords de la place, on jouit d'une vue magnifique sur la baie, avec en face, dans la brume, São Luis. Une petite île se situe en face d'Alcântara, avec quelques drôles de bateaux à voile.

Le musée historique et artistique : situé sur la place Matriz, il est ouvert tous les jours de 8h à 14h. Exposition de photos, d'art sacré, de mobilier. Le bâtiment en lui-même vaut le détour.

Casa do Imperator : rua Grande, c'est une construction inachevée qui devait abriter l’empereur Pedro II, mais il n'est jamais venu à Alcântara.

Enfin, diverses églises plus moins en ruine sont également à voir.

Alcântara abrite également le centre de lancement des fusées brésiliennes (Centro de Lançamento de Alcântara en portugais), la base spatiale du Brésil. Sa situation proche de l'équateur (2° de latitude sud), comme Kourou au Guyane Française, lui donne un avantage pour le lancement des satellites (effet fronde).

Pour quitter Alcântra :

Il faut reprendre le bateau pour São Luis !

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :


billet avion

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami

Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
1 005 511 visiteurs au total
74 visiteurs ce jour
4 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2018