BRESIL-GUIDE

BRESIL-GUIDE

Le site web du Brťsil

Lexique

Pour mieux comprendre

Mis √† jour le 15-06-2013  |  Publi√© le 04-06-2006 - Lu 13 171 fois
Aucun vote

» Azulejos : Le terme d'azulejos (de l'arabe "al zulaycha", pierre polie, et non de l'espagnol "azul", bleu, étymologie qui semble évidente puisque la couleur bleue est la plus fréquemment utilisée) désigne un ensemble de carreaux de faïence (un azulejo) assemblés en fresque murale. Artisanat d´origine maure, les azulejos furent introduits au Portugal après la prise de Ceuta, au Maroc, en 1415. Ces carreaux ou ces fresques peuvent utiliser des motifs géométriques ou des représentations figuratives. On les trouve de longue date dans les intérieurs de bâtiments mais aussi en revêtement extérieur de façade dans de nombreuses villes brésiliennes. On dit d'ailleurs que la présence des azulejos sur les façades a été imposée par le climat lui-même, les constructeurs portugais s'étant rendu compte qu'aucune peinture ne pourrait offrir une meilleure résistance aux assauts conjugués des pluies tropicales et de la salinité marine.

» Bairro : district, quartier.

» Beija-flor : colibri. C'est aussi le nom de la plus célèbre école de samba de Rio.

» Bonde : funiculaire, tram.

» Bossa-nova : musique apparue au milieu des années 50, alliant le jazz cool au rythmes sud-américains.

» Bunda : fesses.

» Cachaça : La cachaça est une eau de vie Brésilienne obtenue par fermentation du jus de canne à sucre. Il en existerait plus de 4000 sortes, fabriquées par quelques grandes entreprises qui distribuent leur produit internationalement mais surtout de très nombreux petits producteurs locaux. La cachaça est distillée à 40°, et immédiatement embouteillée, contrairement au rhum agricole, qui lui est distillé à 65-75°, stocké 3 mois dans des foudres en bois puis ramené aux degrés souhaités par adjonction d'eau de source. La cachaça sert de base à la caipirinha, fameux cocktail agrémenté de citron, glace pilée et sucre.

» Cachoeira : chute d'eau.

» Caipirinha : fameux cocktail à base de cachaça, de citron vert, de glace pilée et de sucre.

» Camisa-de-Vénus : préservatif.

» Capoeira : art martial brésilien qui puise ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l'esclavage au Brésil. On situe l'origine de ces techniques en Angola ou au Mozambique, toutes deux colonies portugaises. Une forme très analogue aussi bien dans les gestes que dans les rythmes est d'ailleurs connue et pratiquée dans tout l'Océan Indien sous le nom de Moringue depuis plusieurs siècles. Voir la page découvrir la copoeira.

» Carioca : habitant de Rio de Janeiro.

» Casa de câmbio : bureau de change.

» Cerveja : bière.

» Churrascaria : restaurant servant de la viande à volonté, assez répandu au Brésil. La viande est le plus souvent présentée sur un pic.

» Cirio de Nazaré : grand pèlerinage de Belém.

» Embratur : Office du Tourisme au Brésil.

» Favela : désigne les bidonvilles brésiliens. Il s'agit de quartiers situés sur des terrains occupés illégalement, le plus souvent insalubres (marécages, pentes raides des collines), et dont les habitations sont construites avec des matériaux de récupération. Les plus connues et les plus étendues se trouvent dans la ville de Rio de Janeiro, qui en compte près de 800 et rassemble 10% de la population urbaine.

» Fazenda : ferme, vaste propriété agricole.

» Feira : marché.

» Festa : fête.

» Fio dental : littéralement "fil dentaire" - Célèbre string brésilien.

» Garimpeiro : chercheur d'or - orpailleur.

» Gaùcho : gardien de troupeau.

» Maracana : célèbre stade de football de Rio de Janeiro.

» Novela : feuilleton télévisé à l'eau de rose - Très populaire au Brésil.

» Pato no tucupi : canard au four préparé avec du jus de manioc.

» Pau brasil : bois qui produit une teinture rouge, très rare aujourd'hui. Il a donné son nom au Brésil.

» Por kilo : nourriture vendue au poids et présentée sous forme de buffet.

» Praia : plage.

» Real : monnaie brésilienne depuis le 1er juillet 1994.

» Rodizio : buffet d'entrées suivi d'un plat, servis à volonté.

» Sobrados : maisons coloniales.

» Tupi : nom d'une tribut amérindienne.

 

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami

Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
1 011 743 visiteurs au total
243 visiteurs ce jour
2 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2018